Caroline Pochoy – iconographe indépendante

5 ans d’études de philosophie de l’art, spécialisée en photographie,

5 ans de plongée dans le monde de la photographie d’archives,

2 ans au rythme effréné de la production de photographie publicitaire…

… j’ai abordé la photographie de façon pratique, critique, historique, éditoriale, juridique, commerciale…

La recherche ou la création de contenu, quel qu’il soit (rédactionnel, visuel, audiovisuel), et sa mise en valeur sont les points communs à toutes mes activités professionnelles depuis plus de 10 ans. La curiosité, quel que soit le sujet abordé, rythme par ailleurs toutes mes activités – professionnelles ou personnelles.

Pour répondre à cette curiosité naturelle, pour varier les projets, les sujets et donc les plaisirs, je me lance début 2014 comme iconographe indépendante avec la volonté affichée de défendre la raison d’être de ce beau métier.
L’ANI définit ainsi le rôle de l’iconographe : « C’est la personne chargée de trouver des images pertinentes quelque soit la demande. L’iconographe assure également le suivi technique, administratif et juridique quand une image est diffusée.« 
Le métier est peu connu, sauf des professionnels. Ce poste est souvent supprimé pour raisons budgétaires – laissant aux auteurs, aux communicants, aux graphistes etc le soin de gérer les reproductions visuelles…. Ce n’est pas leur coeur de métier, mais qu’importe: « tu n’as qu’à chercher sur google images »…
Mais si la masse d’illustrations disponibles en ligne grossit sans cesse, si elle s’affiche sur internet aux yeux de tous, de nouvelles problématiques apparaissent:
  •  le principe même d’occurrence et de mots-clés implique que l’on retombe toujours sur les mêmes images…pour une illustration originale, sur-mesure ou ne serait-ce qu’adéquate, une recherche plus approfondie s’impose.
  • la publication d’images impose des caractéristiques techniques: dpi, taille, poids, compression, pixellisation, déformation, jpg, tiff, png, pdf, rvb, cmjn,… autant que critères à prendre en compte pour un résultat de qualité.
  • le partage parfois viral des images en ligne brouillent les sources et les informations liées à l’image…  la recherche des sources, la vérification des légendes, la question du droit de la propriété intellectuelle et du droit à l’image deviennent déterminantes.
Edition, presse, audiovisuel mais aussi exposition, décoration, communication, publicité, packaging : autant de domaines pour lesquels l’iconographe apporte sa valeur ajoutée de professionnel… 
… un indéniable avantage dans ce monde du « tout image ».

posopgraphe

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s